Notre sélection Startups de la semaine #3


Voici notre sélection des annonces qui ont retenu notre attention la semaine dernière :

 

  • Ledger Waller : Un portefeuille physique de stockage et de transactions pour Bitcoin (sur carte à puce ou clef USB). Cette startup vise à renforcer la sécurité dans l’utilisation des Bitcoins afin de favoriser la démocratisation de cette monnaie dématérialisée.

Parmis notre sélection de Startups : voici ledger wallet


 

  • Fieldbook : Que sont loins les tableaux Access ou heures passées à trouver la bonne fonction dans Excel. Fieldbook permet de créer et gérer une base de donnée de la manière la plus simple ! À noter : possibilité d’importer des CSV, une API sera bientôt disponible et la prochaine intégration de Zapier est prévue.Parmis notre sélection de Startups : fieldbook

     

  • Crunch Base Unicorn Leaderboards : la liste des startups dites « Licornes », c’est à dire des startups technologiques étant installées sur le sol US, ayant moins de 10 ans d’expérience et valorisées à plus d’un milliard de dollars. Ce leaderboard fait la distinction entre les sociétés actuellement Licornes, celles qui ont « exit » (rachetées ou entrées en bourses) et celles en train d’émerger.

Parmis notre sélection de Startups, voici Crunchbase unicorns


 

 

  • Elevator : Concept original, cette plateforme permet de trouver une offre de job… en équipe.

Parmis notre sélection de Startups, on vous présente elevator


 

 

  • Diffd : Comparer deux versions d’un site (sur différents devices) avant de déployer. Diffd identifie les différences visuelles et relève les bugs. Pratique!

Parmis notre sélection de Startups : diffd


 

 

  • Starship : Un robot autonome qui gère les livraisons des commerces locaux!

Parmis notre sélection de Startups, voici : starship


 

 

  • Braineet App : Vous avez toujours voulu suggérer une bonne idée à votre marque préférée ? C’est désormais possible avec cette application.

Parmis notre sélection de Startups : braineet


 

 

  • Blinkr : Le Yelp des automobilistes ? J’avais eu cette idée il y a deux semaines, voulant reprocher « gentiment » à un automobiliste sa mauvaise conduite signaler à quelqu’un qu’il était mal garé. Quoi de plus simple que d’utiliser sa plaque d’immatriculation pour le joindre? Cela nécessite quand même que l’automobiliste soit de l’autre côté inscrit au service.


Startups blinkr


 

 

On espère que cette sélection vous aura plu, et on vous donne rendez-vous sur LeMag SFEIR chaque semaine pour découvrir les startups qui nous ont tapé dans l’oeil !

Vous aimerez aussi...